Accueil » LES FACTEURS DES PERTURBATIONS » Le rôle du sol

Précedent: Les transformateurs EDF

Pendant des siècles, les hommes ont déversé leurs effluents dans les rivières puis dans la mer, en supposant que ses capacités d’absorption étaient infinies. Il a fallu atteindre des phénomènes de saturation pour réagir. La prise de conscience a été longue et la mise en place de réglementations a été nécessaire pour protéger l’environnement. Aujourd’hui, de la même façon, ils envoient de l’électricité et d’autres composants d’origine électriques dans la terre. Pendant des dizaines d’années, la terre a « encaissé » ces agressions invisibles sans plus d’effet. Aujourd’hui, dans la plupart des zones habitées, le seuil de tolérance de la terre est dépassé et la situation est de plus en plus difficile à tenir pour les êtres qui habitent dessus.

On remarque que l’impact des ondes électromagnétiques est plus fort dans les zones où le sol est dévitalisé (désherbants – cultures intensives – pollutions chimiques – béton – goudron …).

En revanche, si la terre est bien vivante, riche en microorganismes et micro faune, le seuil de tolérance sera beaucoup plus élevé.
.

Suivant: Les pylônes de lignes à HT ou THT